26 février 2021

Ary Chalus rencontre le patronat pour parler dialogue social

Dans le prolongement des rencontres avec les syndicats qui se sont déroulées au
mois de février, l’équipe régionale souhaite affirmer à nouveau sa volonté de poursuivre le processus de concertation avec l’ensemble des acteurs de la société guadeloupéenne.

Il s’agit, dans cette période délicate liee à la crise sanitaire, de garantir la cohésion sociale et d’assurer la réussite du Plan Régional de Relance.

La Région investit plus de 500 millions d’euros sur les deux prochaines années, pour doper l’activité économique et réaliser des travaux structurants pour l’archipel. Mais, au-delà des projets structurants et de ce sursaut, sans précédent du niveau de la commande publique, le soutien à l’activité passe par un véritable « choc de simplification », pour permettre la réalisation sans délai de ces derniers.

Des priorités ont été définies :

  • Pérennisation des entreprises et la création d’emplois,
  • Structuration et développement des filières stratégiques,
  • Investissement dans les infrastructures essentielles pour le développement et la sécurité du territoire,
  • Réussite de la transition écologique,
  • Renforcement des actions en faveur des jeunes et l’aménagement d’équipements sportifs et culturels de qualité,
  • Renforcement de l’attractivité par un marketing territorial et le développement de pôles d’excellence.

A l’initiative du président de Région, pour redéfinir la mise en action de ce plan, l’ensemble des organisations patronales est
invité ce mardi 23 février participer à une séance d’échanges et de débats sur le dialogue social en Guadeloupe.

Cette réunion se tiendra ce matin au Vélodrome Amédée-Detraux, à Baie-Mahault.