24 septembre 2022

Barrages : Josette Borel-Lincertin veut une réunion rapidement

Ce mercredi, les principaux axes routiers de la Guadeloupe sont paralysés par la mobilisation du collectif d’acteurs socio-économiques qui s’était déjà manifesté en décembre.

Josette Borel-Lincertin a réagi : « Lors d’une réunion qui s’était alors tenue le 15 décembre à l’hôtel de Région, par la voix de mon vice-président Hugues Philippe Ramdini, j’avais mis en garde sur le risque qu’il y avait à ne pas entendre le cri d’alarme des entreprises asphyxiées par les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Nous mettions également en garde sur le décalage qu’il y avait à empiler des millions et des millions sans que cela n’ait de traduction concrète et rapide dans l’économie réelle.
Deux mois après, a en croire ce collectif, nous en sommes au même point, qui plus est au lendemain d’une rencontre organisée par la Région sur le dialogue social à laquelle ont pourtant participé certaines des organisations mobilisées aujourd’hui.
J’ai indiqué au préfet que je suis favorable à une rencontre dès cet après midi avec ce collectif. Je demande néanmoins que celle-ci ait lieu dans un lieu neutre et que tous les parlementaires y soient conviés.
»