30 novembre 2021

Pâques : du chocolat pour qui en veut

C’est un incontournable des fêtes de Pâques, le chocolat ! Réputé pour ravir les enfants qui partent à la recherche des œufs de Pâques en chocolat, mais aussi pour la bonne humeur qu’il procure, les chocolatiers ont eu de quoi faire en ce week-end pascal.

Du chocolat vegan
Béatrice Merilus.

Ouverte depuis plus d’un an, à Baie-Mahault, VG Délices, pâtisserie vegan, propose des œufs en chocolat sans lactose, à base de lait végétal, de lait d’amande…

« Il y a beaucoup de personnes intolérantes au lactose. Nous proposons du chocolat sans lactose, ce qui permet à notre clientèle de se faire plaisir », dit Béatrice Merilus, vendeuse polyvalente. En effet, ces chocolats sont à base de lait végétal, ici du lait d’amande.

Victime de leur succès en ce week-end de fêtes, la cinquantaine d’œufs garnis n’a pas fait long feu : « Tout est parti, alors on en refait ! », confie François Chesneau, pâtissier à VG Délices.

Un succès sans commune mesure
Anne-Solène Petrelluzzi.

A Petit-Bourg, Les Chocolats d’Anne-Solène ont également fait fureur. « On a eu énormément de demandes : plus que d’habitude », dit Anne-Solène Petrelluzzi, artisan chocolatier. Une explosion des demandes qui peut être due au contexte sanitaire. « Je pense qu’avec tout ce qui se passe en ce moment, les gens ont envie de se faire plaisir en mangeant de bonnes choses. Et c’est avéré, le chocolat en période de crise, c’est un produit qui monte », confie Anne-Solène.

Un large choix

Et pour le plaisir du palais, la joie des plus petits et le bien-être qu’apporte cette douceur, le choix est vaste. Chez Les Chocolats d’Anne-Solène, il y a de tout. Des petits animaux, des œufs, des cloches, des poissons, des petites vaches, des lapins et bien évidemment, des poules. Les moulages sont garnis de fritures* et aussi de pralinés pour les grands gourmands. Tout cela, en plus de la gamme habituelle.

C’est ainsi que Jacqueline, accompagnée de son mari, a trouvé son bonheur. « C’est mon anniversaire et on m’a toujours offert pendant longtemps des gros poissons en chocolat et là, j’ai voulu retrouver ces odeurs et ce bonheur. Ça donne vraiment envie et c’est fidèle à l’idée que je me fais de Pâques ! », dit-elle.

Chez David Vignau aussi, le choix est multiple. Chaque année, le maître chocolatier propose des nouveautés à ses clients et transmet une histoire à travers ses personnages en chocolat. Crabes, poisson, gros et petits œufs garnis de fritures, il y a en a pour tous les goûts et toutes les bourses !

Alors entre tout cela, il n’y a plus qu’à réussir à faire son choix et passer de bonnes fêtes !

Elodie Soupama

Friture* : bonbons au chocolat en forme de poisson, de crustacé et de coquillage.