14 mai 2021

Le RSMA fête ses 60 ans avec un panel de formations

Le RSMA (régiment du service militaire adapté) et le dispositif du Service militaire adapté fêtent leurs 60 ans. Pour l’occasion, le RSMA de Baie-Mahault a mis en place des actions autour du volet formation de l’armée. Ce mercredi 14 avril, une visite était organisée sur le site de La Jaille (Baie-Mahault).

Pour l’année 2021, le RSMA compte accueillir 660 volontaires-stagiaires dans 34 formations professionnelles, 30 cadets, âgés de 16 à 18 ans, en situation d’échec scolaire et 171 volontaires-techniciens qui sont des jeunes qui disposeront d’une première expérience professionnelle au sein des différents services de soutien au commandement ou à la formation du RSMA.

Pour être formés, les jeunes doivent suivre la formation militaire initiale qui dure un mois qui s’articule autour de quatre modules : l’apprentissage du savoir être, un entraînement physique, le sauvetage et le secourisme ainsi qu’un module de citoyenneté.

Le but de cette première formation est d’apprendre aux jeunes les droits et devoirs du monde militaire et du monde civil.

Quelques stagiaires à l’entraînement physique.

Après cette formation commune à tous les volontaires-stagiaires, ils sont répartis dans différentes formations. Les stagiaires y sont admis en fonction de leurs choix, mais également en fonction des disponibilités. La Ferme est l’une des formations les plus anciennes du RSMA. Elle regroupe 27 jeunes (bientôt 39) sur 4 hectares de terrain, dans trois domaines : ouvrier polyvalent de l’environnement, ouvrier agricole et agent polyvalent de l’environnement.

Pour l’année 2021, le RSMA a décidé d’augmenter son offre de formation en ouvrant de nouvelles filières à l’instar de la formation de développeur web qui a démarré en septembre. La visite a également été l’occasion pour le colonel Damien Sandeau, chef de corps du régiment, de revenir sur les récentes affaires de désertion qui ont animé le débat public.

Tafari Tirolien

Un site rénové

Les stagiaires du RSMA sont accueillis à l’internat (avec une exception pour les mères de famille). Ils sont logés en fonction de leur filière dans des chambres de six à 10 personnes. Les derniers logements livrés en 2017 appelés les Bâtiments rouges proposent des chambres de six personnes. En raison des restrictions sanitaires, ces bâtiments accueillent 150 volontaires-stagiaires au lieu des 220 habituels.

Les Bâtiments rouges, livrés en 2017.

Par ailleurs, la formation de carrossier réparateur et peintre en carrosserie qui fait partie du module mécanique automobile a récemment reçu une cabine de peinture gonflable qui permet de travailler en conditions réelles.

Pour améliorer la vie sur le site, le RSMA a ouvert une salle de cinéma, pour des conférences ou des projections de films. L’insertion des jeunes est facilitée par différents partenariats dont un avec Pôle emploi pour aider les volontaires-stagiaires dans leurs démarches administratives. Selon le RSMA, les 34 formations dispensées au sein de la caserne ont un taux d’insertion de 80 %, dont 50 % de CDD de plus de 6 mois et de CDI.