13 juin 2021

La Biennale intercontinentale d’Art Contemporain de Guadeloupe reportée

Lors de sa réunion plénière du 18 décembre 2020, le Conseil départemental avait annoncé la tenue de la 1 ère Biennale Intercontinentale d’Art Contemporain de Guadeloupe (BIAC) du 8 décembre 2021 au 5 mars 2022.

Alors même que ce projet prenait corps avec l’appui des collectivités locales qui concourraient à enrichir la programmation, la décision préfectorale du 27 avril plaçant notre département en phase de confinement adapté, a freiné cette préparation déjà chaotique par les incessantes modifications du calendrier.

La situation sanitaire actuelle fortement contraignante n’autorisant aucune
certitude ni projection affinée dans un proche avenir, il a semblé plus opportun au Département de reporter cet événement au mois de décembre 2022.

Un report qui, maintient toutefois l’espérance de jours meilleurs tant chez les plasticiens, les autres personnes ressources, que la population, fortement concernés par la biennale.

Un ajournement qui offre une large échéance pour la mise en œuvre et la co-construction de ce projet territorial d’envergure, puisque les travaux de
préparation et de mise en place (les résidences artistiques, les réunions avec les différentes collectivités, le lancement des appels à candidature en direction des plasticiens, et des appels à projets à destination de la population) maintiendront intacte la motivation, l’espoir et l’envie de réussite de cet événement tout en proposant un angle de résistance à cette situation exceptionnelle.