26 septembre 2021

Mario Jandia, une valeur sûre du cyclisme guyanais

Récent vainqueur du mémorial Léo Monnély, en Guyane, Mario Jandia est, à 21 ans, un fin tacticien. Le cycliste s’est aligné au départ du grand prix Boulangerie Albert, ce jeudi 13 mai, à Cayenne.

Organisé par L’Espoir cycliste guyanais, le Grand prix Boulangerie Albert réunit les jeunes cyclistes, ce jeudi 13 mai. Parmi eux, Mario Jandia, 21 ans, sociétaire de l’USLM Orange. Dès 16 ans, après à peine quatre ans de pratique, ce jeune coureur talentueux attire le regard du sélectionneur guyanais. Il intègre la catégorie des meilleurs jeunes junior.

Champion Espoirs 2019
Mario Jandia (au centre), à l’issue du Grand Prix des Défunts, organisé par le VCK en 2019.

Né de père martiniquais et de mère dominicaine, Mario Jandia, jeune prodige, fut un coéquipier modèle lors du Tour junior de Guadeloupe 2018. La sélection de Guyane remporte brillamment deux victoires : Dylan Will est le vainqueur final. Mario Jandia termine 8e au classement général. En 2019, à peine rentré chez les seniors, dès sa première année, il remporte le Grand Prix des Défunts. Doté d’une grande maturité malgré son jeune âge, fin tacticien sur le vélo, Mario Jandia a décroché le Graal avec le titre de champion Espoirs 2019 en Guyane.

Avec la Team Madras Cycling en Guadeloupe

En 2020, Mario Jandia a souhaité suivre une formation de steward. Mais, sportif dans l’âme, il signe une licence avec la Team Madras Cycling (Guadeloupe). Avec ce club d’adoption, Mario Jandia participe à la course d’ouverture de la saison cycliste en Guadeloupe. Il est classé 6e.

De retour en Guyane, sa terre natale, Mario Jandia remporte, cinq mois plus tard, la 30e édition du Mémorial Léo Monnély disputé ce samedi 8 mai, en Guyane. Mario Jandia qui a fêté ses 21 ans, le 2 mars, est une valeur sûre du cyclisme guyanais.

Pascal Abatan