13 juin 2021

Covid-19 : couvre-feu inédit à Saint-Martin dès ce dimanche soir

La partie française s’apprête à connaître son premier couvre-feu depuis le début de la pandémie du coronavirus. Les frontières restent ouvertes.

Du dimanche 30 mai au mardi 9 juin, « les déplacements ne seront plus autorisés à partir de 20 heures et jusqu’à 6 heures ». Le préfet Serge Gouteyron en a fait l’annonce ce jeudi après-midi au vu des indicateurs à la hausse des dernières semaines. Des chiffres qui font état de 122 cas actifs de Covid-19, de 3 décès la semaine dernière ainsi que de 8 personnes encore hospitalisées. Si la courbe des contaminations ne s’inverse pas, la levée des motifs impérieux pour voyager prévue le 9 juin, pourrait être reportée à une date ultérieure.

Retour des attestations

Dès ce dimanche soir, seules les personnes présentant une raison médicale ou professionnelle pourront se déplacer après 20 heures, munies bien évidemment d’une attestation sur l’honneur à présenter aux gendarmes en cas de contrôle. Des militaires qui seront notamment placés à chaque point de frontière entre les deux parties de l’île.

Si les Saint-Martinois ont déjà expérimenté l’usage de ce document lors du confinement de 2020, la mesure du couvre-feu est une grande première. Seul le chaos laissé par l’ouragan Irma en 2017 avait récemment motivé une telle décision.

Hu. M