13 juin 2021

10 juin en Guyane : de la cale au marronnage avec Christiane Taubira

Le 10 juin, la Guyane commémore l’abolition de l’esclavage, après la Guadeloupe, le 27 mai, et la Martinique, le 22 mai. Guyane la 1e et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage proposent un rendez-vous en direct télé et Facebook live, à 11 heures (10 heures aux Antilles) avec Christiane Taubira.

Un rendez-vous numérique et en télé est prévu ce jeudi 10 juin pour célébrer l’abolition de l’esclavage en Guyane. Qui, mieux que la Guyanaise Christiane Taubira, ancienne Garde des Sceaux, à l’origine de la loi de mai 2001 reconnaissant la traite négrière et l’esclavage comme crimes contre l’humanité, était plus à même de porter cette commémoration ?

Christiane Taubira aura carte blanche pour évoquer “cette chaîne de résistances : de la cale au marronnage”, avec les invités qu’elle a choisis : Yannick Théolade, fondateur du Djokan, Lydie Ho Fong Choy Choucoutou, historienne, Stéphane Vérin, artiste, José Legrand plasticien, Apa Mimia Makeba, président du MIR Guyane et de l’association Nika, Louis Sala-Molins, professeur émérite de philosophie politique à Paris I et Toulouse II, Franck Apollinaire, militant pour le patrimoine culturel kali’na… Laurence Tian Sio Po interviendra en tant que modératrice.

Jeudi 10 juin, à 11 heures (10 heures aux Antilles), en télé, sur la page Facebook de Guyane la 1ère, de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage (FME) et sur le portail Outre-Mer.