13 juin 2021

Conférence des historiens : connexions et réflexions sur les Caraïbes

La série d’interventions programmées en ligne pour la 52e Conférence des Historiens des Caraïbes touche à sa fin. Débutée lundi, autour du thème, Interconnexions caribéennes, la Conférence s’achèvera ce vendredi 11 juin par l’Assemblée générale annuelle.

Ce jeudi 10 juin, la première session du jour, programmée à 9 heures, se déroulera en ligne et en présentiel autour des Relations Passé et Présent : faits, représentations, dynamiques, sous la présidence de Jean-Pierre Sainton, de l’Université des Antilles. Les intervenants : Raymond Gama, docteur en histoire, Maël Lavenaire-Pineau, docteur en histoire, Marie-Christine Touchelay, docteur en histoire. A partir de 9 heures.

  • Rodney Worrell, de l’Université des West Indies (Cave Hill Campus) présidera la session suivante. Intitulée Mettre en place une résistance, elle sera animée par Roy Murray, de Vanke Bilingual School (Shanghai), Franco Barchiesi, de l’Ohio State University, Clément Claude Trobo et Colette Maximin, de l’Université des Antilles (Guadeloupe) et Phillip Janzen, de l’Université de Florida. A partir de 10 h 30.
  • La session consacrée aux Connexions et réflexions sur les Caraïbes sera présidée par Kathleen Monteith, de l’Université des West Indies (Mona Campus, Jamaïque). Bridget Brereton, de l’Université des West Indies (St Augustine Campus) interviendra sur S’échapper vers le continent. Catherine Peters, de Harvard University développera le thème La mer, toute une histoire. Glenroy Taitt, de l’Université des West Indies (St Augustine) clôturera la matinée avec Production alimentaire en Guadeloupe et à Trinidad 1895-1914. A partir de 12 heures.

Vendredi 11 juin, l’Assemblée générale annuelle de l’Association des historiens des Caraïbes clôturera la 52e Conférence des Historiens.