26 septembre 2021

Guyana. La communauté Rastafari manifeste contre les sanctions liées au cannabis

Depuis vendredi 25 juin 2021, de nombreux membres de la communauté Rastafari de Guyana ont commencé une manifestation devant la chambre du procureur général Anil Nandlall. Le procureur général est sorti vendredi afin de pouvoir écouter les doléances des manifestants qui ont exprimé leur mécontentement de manière pacifique. 

Les membres de la communauté Rastafari estiment que les peines de prison devraient être suspendues dans le cas de petites possessions de cannabis. Dans leur cas, ils demandent aussi que leur consommation de cannabis soit traitée comme une pratique religieuse à défaut d’être traitée comme un crime comme c’est le cas actuellement dans la législation du pays. 

Anil Nandlall, a répondu aux manifestants que le gouvernement a déposé un projet de loi afin de réformer la loi en vigueur au sujet du cannabis. Pour le moment, aucun accord n’a été trouvé sur le quantum qui doit porter les peines légères. Selon le procureur général, il est important que les changements de loi se fassent selon le processus démocratique et « de manière consensuelle. »

Source : Stabroek News 

Lien : https://www.stabroeknews.com/2021/06/29/news/guyana/rastafarian-group-continues-lobby-against-jail-penalty-for-ganja-possession/