26 septembre 2021

Caraïbes. Insécurité : des niveaux de violence intolérables

Les habitants des Caraïbes sont confrontés à des niveaux de violence parmi les plus élevés au monde. Sur les 22 pays d’Amérique latine et des Caraïbes interrogés en 2020 par le groupe de réflexion indépendant Insight Crime, trois pays des Caraïbes se sont classés parmi les six premiers avec le plus de violence.

La Jamaïque arrive en tête de liste avec le plus grand nombre de meurtres (46,5) pour 100 000 habitants, avec Trinidad & Tobago (28,2) et Belize (24,3) se classent respectivement quatrième et sixième.

La région des Caraïbes est en effet particulièrement exposée à la présence de groupes criminels organisés, ce qui contribue en partie aux niveaux élevés de violence.

Bien que les pays des Caraïbes ne soient pas les seuls à être confrontés à cette menace, les caractéristiques des petits États insulaires en développement (PEID) posent des défis spécifiques dans la mise en œuvre de réponses efficaces.

Les taux de criminalité élevés ont un impact sur la vie de tout le monde. Cependant, les femmes, les minorités ethniques, les migrants, les jeunes hommes et les personnes vivant dans la pauvreté sont parmi les personnes les plus à risque d’être victimes de violations des droits humains dues à l’insécurité.

Malheureusement, une approche du problème strictement axée sur la sécurité continue d’être la norme.

Source : St Lucia News

Lien :  https://stluciatimes.com/human-rights-based-approach-needed-in-tackling-crime-in-the-caribbean/?utm_source=email&utm_medium=Social&utm_campaign=SocialWarfare