26 octobre 2021

Cinéma/Haiti. Ovation pour Freda à Cannes

Huit minutes d’une chaleureuse standing ovation à Cannes dans la salle Debussy du palais des festivals. Avant de se mettre debout, alors que défilait le générique, les spectateurs applaudissaient déjà, dès la fin de la projection de Freda

Vingt minutes, rapportent les experts en la matière, c’est le temps qu’a duré les salves d’applaudissements (debout et assis), mercredi 14 juillet 2021. 

Quand les ouvreuses ont fini par faire sortir de la salle le public conquis, cela s’est poursuivi autour de l’équipe du film dans le foyer dans un mélange de joie, de larmes, de fierté et de sentiment d’accomplissement.

Après ce long moment d’échange d’affections, des irréductibles ne voulaient toujours pas partir, il a fallu toute la science des responsables de la salle pour porter les derniers fans à quitter les sunlights pour rejoindre le soleil de La Croisette. Au festival de Cannes, un film chasse l’autre dans les salles obscures.

En 90 minutes, Freda, film de la réalisatrice Gessica Généus, a cerné la complexe crise haïtienne actuelle à travers une famille monoparentale à la merci des conditions difficiles d’existence et de la violence dans les quartiers populaires.

Les applaudissements ont plu à Cannes. Freda a plu. Freda a séduit le public. Les étrangers et la petite poignée d’Haïtiens présents dans la salle, tous ont été émus. Tout le monde a applaudi. Succès  absolu au festival, plus de 90 % du public présent au début de la projection est resté jusqu’à la fin. Aucun passage du film n’a été hué.

Source : Le Nouvelliste

Lien : https://lenouvelliste.com/article/230430/ovation-pour-freda-a-cannes