26 septembre 2021

Barbade. Une sénatrice s’oppose au prix de certaines amendes

Membre de l’opposition politique et sénatrice, Crystal Drakes s’est exprimée ce mercredi 21 juillet sur le prix des amendes données dans le cadre des infractions de la loi sur le contrôle de l’éclairage inefficace. Cette loi, passée au cours de l’année 2021, ne fait pas l’unanimité et donne lieu à des sanctions trop dures selon la sénatrice.

Lors de son discours prononcé à la Chambre haute du Sénat, Crystal Drakes a admis que l’île essayait d’appliquer son plan sur l’énergie renouvelable, ce qui est « louable » mais que les amendes de 100 000 dollars étaient un problème qui mériterait d’être analysé. Selon elle, il s’agit « d’un manque de cohésion » entre l’esprit de la loi et son application.

« Nous voulons nous assurer que les gens ont les bonnes informations, et nous voulons avoir un environnement où ils sont plus encouragés à faire cette transition aussi facilement que possible. », a-t-elle précisé. La loi va-t-elle faire l’objet d’une révision ? Pour le moment, aucune information n’a été donnée à ce sujet.

Source : Barbados Advocate

Lien : https://www.barbadosadvocate.com/news/100000-fine-bit-harsh-senator-drakes