26 septembre 2021

Guadeloupe. Baignade autorisée au Helleux

Suite à la suspicion de pollution de l’eau au Helleux, le maire de la Ville de Sainte-Anne, Christian Baptiste, avait rapidement pris des mesures : interdiction de baignade, appel à l’ARS. La Police de l’environnement de l’Office Français de la Biodiversité avait été dépêchée sur le site pour effectuer des prélèvements et un arrêté municipal d’interdiction temporaire de baignade à la plage de l’Anse Gros Sable, avait été pris, par prudence.

Mercredi 28 juillet, le maire a informé la population que cette affaire est désormais suivie par la Police de l’environnement et donnera lieu à une procédure judiciaire. Cette dernière permettra de déterminer les origines et les responsables de ce phénomène. Néanmoins, dans ce cas de figure, les résultats des prélèvements seront uniquement communiqués aux protagonistes concernés par la procédure.

Parallèlement, le maire avait fait appel aux services de l’ARS afin de procéder à une analyse complémentaire, cette fois, sur la qualité de l’eau de baignade, à l’Anse Gros Sable. Garant de la sécurité et de la santé des habitants, il était important pour la municipalité de s’assurer la qualité de cette eau de baignade située à proximité du milieu humide qui fait l’objet d’une suspicion de pollution.

Après analyses, le maire a informé les riverains et les professionnels qui exercent une activité à l’Anse Gros Sable que l’interdiction de baignade et la pratique des activités nautiques sont levées. Les prélèvements effectués par l’ARS sur les sites de l’Anse Gros Sable à du Dubelley sont conformes aux normes en vigueur.