26 octobre 2021

Vaccination et Passe sanitaire : Elie Domota écrit à Emmanuel Macron

Elie Domota, porte-parole du LKP et syndicaliste UGTG, a écrit au président de la République une lettre que nous publions dans son intégralité en pièce jointe. 

« Tout d’abord, nous avons pris connaissance du long communiqué de l’Elysée suite au décès de Monsieur Jacob Desvarieux, un grand Guadeloupéen. Vous savez qu’il était l’un des ambassadeurs de la campagne de vaccination anti covid en Guadeloupe et qu’il était lui-même complètement vacciné. Vous conviendrez que les Guadeloupéens se posent des questions, beaucoup de questions. 

En second lieu, vous avez lancé une opération de questions-réponses sur Tik-Tok et Instagram pour convaincre… », dit-il.

Elie Domota revient sur les incidents pénibles de ces jours derniers :
. Emmanuel macron a traité les récalcitrants à la vaccination « d’égoïstes et irresponsables »
. Un médecin, sur LCI, a affirmé que les Guadeloupéens et Martiniquais refusaient la vaccination pour des raisons liées à la pratique du vaudou et à l’alcoolisme
. Sur la télé d’Etat, en Guadeloupe, on a traité les récalcitrants à la vaccination de « tontons macoutes »
. La directrice de l’ARS a souligné sur RTL que les raisons du refus vaccinal se trouvaient « dans les croyances religieuses des Guadeloupéens. » 
. Enfin, Sébastien Lecornu a expliqué cette situation « par les réticences culturelles et religieuses » et « l’histoire coloniale. »

Incidents qui dénotent sinon un réel mépris, à tout le moins une méconnaissance des peuples de ces régions.

Un humour grinçant

Elie Domota, qui ne manque pas d’un humour grinçant, reprend les dossiers des essais nucléaires, de la chlordécone, pour lesquels le gouvernement ou Emmanuel Macron lui-même ont expliqué que les essais n’avaient pas été dangereux, pas plus que la chlordécone. 

« Nous sommes tout à fait confiants dans votre parole et dans celle de vos scientifiques qui ne se prononcent jamais sans beaucoup de réflexions et d’avis éclairés », raille-t-il. 

Il poursuit : « Nous seront totalement rassurés quand vous aurez confirmé que la République et ses scientifiques avaient dit juste sur ces faits… »

« Non à l’obligation vaccinale »

Elie domota, porte-parole du lkp

Et conclut : « Cette confirmation est de nature à nous mettre en confiance lorsque vous affirmez que l’injection Covid est homologuée et n’est pas dangereuse pour la santé, ni à court terme ni à moyen terme, ni à long terme et constitue la seule alternative à la lutte contre le Covid-19. »

Et de terminer : « D’ici là, nous continuerons à dire : Non à l’obligation vaccinale, Non au passe sanitaire… »

Il réclame des médecins qui soignent, des soins, le renforcement des services de santé, refuse la suppression des salaires aux récalcitrants, rejette les menaces. 

La lettre :