26 septembre 2021

Education. Une rentrée à petits pas

Distanciel ou présentiel, comment s’organisent les parents ?

Une fois n’est pas coutume, la rentrée 2021, reportée au 13 septembre, ne s’accompagne pas d’un retour immédiat à l’école pour les élèves. Depuis ce lundi 13 septembre, la « rentrée » prend la forme de rendez-vous individuels entre l’enseignant.e, l’élève et le parent. Jusqu’à la fin de la semaine, cette rentrée progressive se poursuivra.

Progressivement, les élèves reprendront leurs repères à l’école.

A partir de la semaine prochaine, c’est un autre rythme qui s’installe. Les élèves, y compris en élémentaire, ne seront reçus à l’école pour la classe en présentiel que par groupes de 5. Quand les uns seront à l’école, les autres travailleront à la maison en suivant le programme établi par leur enseignant.e. Comment font les parents ? D’autant que la restauration scolaire est suspendue pour le moment.

Toute la famille est mise à contribution

A Morne-à-L’Eau, chez les Palmier dont les deux filles sont scolarisées à l’école élémentaire Marie-Emile Coco, à Perrin, toute la famille est mise à contribution pour garder les fillettes et assurer le suivi de « l’école à la maison », pendant les heures de travail des parents.

Pour les filles de Manuella Palmier (2e à droite), ce lundi était jour de rentrée…

« C’est toute une organisation, avoue Manuella Palmier, parent d’élèves. Heureusement que mon beau-père est là. Nous avons mis toute la famille à contribution, en plus de leur père et moi-même. Nous avons dû revoir notre planning par rapport aux enfants. »

Dans le respect des gestes barrières

Pour ce qui est du contexte sanitaire, la mère de famille qui évolue dans le secteur médico-social, se dit « rassurée ». Ses filles sont initiées au lavage des mains, au port du masque et à la distanciation. Au sein de l’école, des petites fiches rappellent les gestes barrières, du gel hydroalcoolique est disponible à l’entrée de chaque salle…

En ce jour de rentrée, l’équipe pédagogique avait soigné les moindres détails. Une collation à emporter avait été préparée à l’attention des élèves. Il ne reste plus qu’à observer l’évolution de cette rentrée inédite au fil des semaines.

Cécilia Larney