26 septembre 2021

Gisèle Pineau, lauréate du Prix du roman historique

Pour la première fois, le Prix du roman historique récompense un auteur ultramarin. Gisèle Pineau est la lauréate 2021 pour Ady, soleil noir, publié aux éditions Philippe Rey.

« Ce prix est une grande joie, explique Gisèle Pineau. C’est une visibilité nouvelle pour cette magnifique Guadeloupéenne que j’ai voulu mettre en lumière. »

On lui savait un attachement particulier à Adrienne Fidelin au point de consacrer un roman à « la muse oubliée » du photographe américain Man Ray. Le choix du jury du Prix du roman historique vient renforcer ce lien entre la romancière guadeloupéenne, Gisèle Pineau, et Adrienne Fidelin, l’héroïne de son roman, Ady, soleil noir (éd. Philippe Rey).

Remise des prix en octobre

Huit romans étaient présélectionnés pour l’édition 2021, dont celui de Gisèle Pineau. Organisé par Les rendez-vous de l’histoire, le Prix du roman historique récompense pour la première fois un auteur ultramarin. Avec ce prix, Gisèle Pineau vient inscrire son nom à la suite de :

  • Dai Sijie, lauréat 2020 pour Les Caves du Potala (Gallimard)
  • Xavier-Marie Bonnot, lauréat 2019 pour Le Tombeau d’Apollinaire (éd. Belfond)
  • Michel Bernard, lauréat 2018 pour Le Bon cœur (éditions de La Table ronde)
  • Stéphane Audeguy, lauréat 2017 pour Histoire du lion Personne (Seuil)
  • Amélie de Bourbon-Parme, lauréate 2016 pour Le Secret de l’empereur (Gallimard)
  • Marie-Laure De Cazotte, lauréate 2015 pour A l’ombre des vainqueurs (Albin Michel)

La romancière guadeloupéenne est attendue le 8 octobre, à Blois (Loir-et-Cher), pour la remise des prix.