26 octobre 2021

In memoriam Médélice Baptista, reine du Bèlè

La reine du Bèlè s’en est allée
Le président de Région Ary Chalus a tenu à saluer la mémoire de Médélice Baptista dit
Médé, reine du Bèlè.

« En juillet dernier, un vibrant hommage lui avait été rendu dans sa commune natale, Vieux-Habitants, à l’occasion de ses 100 ans. Une commune dont elle aura marqué l’histoire, tant par son engagement au service de la tradition que par l’exemple qu’elle représentait pour beaucoup de femmes guadeloupéennes. »

« Derrière sa voix, expose Ary Chalus, c’était la Guadeloupe profonde, la Guadeloupe des plantations qui était mise en avant, avec des chants d’encouragements pour aider à supporter le dur labeur. »

« Figure emblématique du Nwèl kakadò, elle avait largement contribué au succès de cette fête incontournable, durant la période de fin d’année à Vieux », précise M. Chalus.

« Médé monté ofilao, mais nous garderons l’image d’une femme « djok », vibrante et
imprégnée par les rythmes du Bèlè.
Au nom des élus régionaux, et en mon nom propre, j’adresse mes sincères condoléances à ses enfants et à ses proches, en ayant une pensée particulière pour la famille du Nwèl Kakadò. »