26 octobre 2021

Syndicats et direction contre la Covid, au centre pénitentiaire de Ducos

En Martinique, une entente semble avoir été trouvée dans le conflit entre l’intersyndicale UFAP/FO/CGT et la direction du centre pénitentiaire de Ducos, après un mouvement de protestation devant les portes de l’établissement ce mercredi 22 septembre.

Le centre pénitentiaire de Ducos a vu le nombre de détenus testés positifs à la Covid-19 exploser ces dernières semaines, soit 18 cas actuellement recensés et 86 cas contact. La contamination au variant delta, depuis le mois de juillet, a affecté plus de détenus à la prison de Ducos que toutes les précédentes vagues de la pandémie réunies.

Vigilance et transparence

Les représentants des syndicats UFAP/FO/CGT s’étaient fermement opposés à la direction, ce mardi, lors d’une réunion d’urgence concernant les mesures à mettre en place dans l’établissement pour lutter contre la propagation du virus et l’élargissement du cluster.

A la suite de cette mésentente, l’intersyndical appelait au rassemblement, en vue d’une assemblée générale, mercredi 22 septembre, dès 6 heures, devant les grilles de l’établissement. A la suite de ce rassemblement, l’intersyndicale annonce avoir trouvé un accord avec la direction sur un processus de vigilance et de transparence avec mise en place de points réguliers et hebdomadaires sur la situation sanitaire à la prison de Ducos sur une durée de 15 jours.

Rodolf Etienne

Les points du processus de vigilance

  • limitation maximale des mouvements et circulations des détenus pendant 15 jours pour réduire le cluster
  • suspension des formations professionnelles
  • mise en place des promenades dans les petites cours pour éviter le brassage
  • suspension du culte tout en maintenant les échanges individuels entre les ministres du culte et les détenus
  • instauration d’un test antigénique pour les détenus nouvellement incarcérés
  • maintien des parloirs famille avec un unique visiteur, éventuellement accompagné d’enfants
  • service repas en barquettes pour les unités de vie confinées
  • protocole départ CHU et retour des détenus Covid
  • point Covid avec les organisations syndicales chaque semaine
  • doublement des équipements Covid pour le service dans les unités de vie
  • mise en place d’un comité technique dans les prochains jours pour parler d’autres problèmes propres au fonctionnement de l’établissement.