26 octobre 2021

Barbade. 50 000 personnes doivent se vacciner

A l’instar de nombreux pays qui connaissent une nouvelle vague meurtrière de la Covid-19, la Barbade a actuellement mis en place de nombreuses restrictions afin de stopper la propagation du virus sur son territoire. Mercredi 22 novembre 2021, le Premier ministre Mia Mottley a déclaré que la vaccination était en bonne voie, il manquerait 50 000 personnes complètement vaccinées afin de lever les différentes restrictions. 

Le Premier ministre a communiqué ce chiffre lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 22 septembre 2021, avant son départ pour l’Assemblée générale des Nations-Unies qui aura lieu à New York. Selon elle, il faut que 175 000 personnes soient complètement vaccinées sur le territoire afin de permettre cette ré-ouverture. Actuellement 125 000 personnes ont reçu leur première dose. Pour y arriver, le Premier ministre propose de vacciner 10 000 personnes par semaine, contrairement aux 6 500 personnes actuellement. 

Elle propose de maintenir ce rythme de 10 000 personnes par semaine pendant 5 semaines afin d’atteindre l’objectif. Cela permettra d’avoir les 50 000 personnes requises d’ici la fin du mois de novembre, avant la fête d’indépendance du pays. En attendant, le Premier ministre Mia Mottley a rappelé que les restrictions sanitaires sont toujours en vigueur sur le territoire, tant que le chiffre de 175 000 personnes vaccinées ne sera pas atteint. 

Source : Barbados Advocate 

Lien : https://www.barbadosadvocate.com/news/pm-appeals-50000-more-be-vaccinated