26 octobre 2021

Anti-pass sanitaire. Mobilisation aux Abymes

Depuis jeudi, les abords de la caserne des sapeurs-pompiers du SDIS (Dothémare/Les Abymes) constituent le QG de l’intersyndicale mobilisée contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale. Ce samedi 25 septembre, les manifestants se sont donc naturellement retrouvés à la zone de Dothémare avant de défiler dans les rues des Abymes.

Après Sainte-Anne, la semaine, c’est aux Abymes que les manifestants anti-pass sanitaire et anti-obligation vaccinale ont organisé leur rassemblement hebdomadaire. Le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) des Abymes est devenu depuis jeudi, le point de ralliement des contestataires.

Les discussions se poursuivent au SDIS

Opposés à l’obligation vaccinale dont fait l’objet leur profession, les sapeurs-pompiers ont depuis le 31 juillet, rejoint le mouvement initié par les soignants. Depuis leur premier défilé dans les rues de Basse-Terre, chaque samedi, les sapeurs-pompiers sont en tête de cortège.

Des discussions, en cours avec leur hiérarchie, se poursuivront, ce lundi. En signe de soutien, l’intersyndicale (FO, CGTG, UGTG, Combat Ouvrier, Solidaires Guadeloupe, FSU…) se mobilisera à nouveau à la caserne de Perrin (Les Abymes).

Parallèlement, l’appel à la grève générale, lancée le 9 septembre, se poursuit dans plusieurs secteurs d’activité (soignants, personnel médico-social, BTP…). Samedi 2 octobre, l’intersyndicale fera entendre son opposition au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale au Gosier.