26 octobre 2021

Saint-Martin. Une Médiathèque mais aussi un abri anti-ouragans majeurs

Une reconstruction qui transformera la Médiathèque en un lieu convivial, avec le Café Folie.

Dans la continuité de la réalisation des 5 projets de la mandature de Daniel Gibbs — les deux collèges 600 et 900, le centre aquatique de la Savane, l’aménagement du Front de mer de Marigot — il y a le projet de reconstruction de la médiathèque.

Le grand bâtiment, symbole de culture, est resté en l’état depuis IRMA. 

Construite en 2012, lors du passage de l’ouragan Irma, le 6 septembre 2017, le bâtiment a été fortement endommagé et s’est dégradé depuis. 

« Il a fallu, a expliqué Daniel Gibbs, président de la Collectivité, régler certains contentieux, réaliser plusieurs expertises pour s’assurer de la solidité du bâtiment. Je veux aussi être sûr de ce qui est fait, qu’une réflexion soit menée dans sa globalité pour in fine proposer un projet pérenne, qui a du sens pour nous et la population. Je souhaite que cette méthode d’action soit appliquée sur tous nos projets. »

Un rapport d’expertise a été réalisé en 2020 qui précise que « le bâtiment ne nécessite aucun confortement structurel vis-à-vis des actions sismiques et climatiques. » 

« Nous avons donc décidé de transformer et de réhabiliter cette Médiathèque en un abri anticyclonique au rez-de-chaussée et un espace culturel au 1er étage », a annoncé Daniel Gibbs.. 

Il précisait : « La réouverture de ce bâtiment va permettre de concilier deux objectifs complémentaires : la protection des populations civiles grâce à l’abri cyclonique et la remise en service du seul équipement socio-éducatif existant dans ce quartier et même aujourd’hui sur l’ensemble du territoire puisque les deux MJC de Sandy Ground et Grand Case sont à reconstruire. »

Abriter les populations du quartier
en cas d’ouragan majeur

Dans son discours, Daniel Gibbs a rappelé que la zone de Concordia est densément peuplée puisqu’il y a près de 500 logements sociaux et intermédiaires, auxquels s’ajoutent trois lotissements privatifs comprenant une centaine d’appartements et maisons. 

Ce quartier concentre également 2 500 élèves dans les deux degrés de l’enseignement public. L’hôpital de Saint-Martin se trouve également dans ce secteur urbain et il en sera de même pour le futur centre médico-social. 

Budget

Le projet s’élève à 4 millions d’euros, le budget est déjà bouclé. 

A cela il faut ajouter un montant de 500 000 euros pour les prestations intellectuelles associées : bureaux d’études, architectes, etc… 

Ce projet est porté par la Collectivité de Saint-Martin sur un co-financement COM – Ministère de l’Outre-mer – Europe.

L’aménagement de la parcelle en parcs et jardins et la création d’un espace de loisirs sur le toit (roof top) du Centre culturel micro-folies représentent un montant global de 1 700 000 euros complémentaires.

Calendrier

Une première phase de travaux va concerner la déconstruction et la mise en sécurité de la Médiathèque. L’appel d’offre va être publié dans les semaines à venir pour un démarrage des travaux envisagé avant la fin de cette année (nov/déc 2021). 

Une seconde phase de travaux concernera l’aménagement de l’espace culturel micro-folies. Elle est prévue de démarrer courant 2022 et de s’achever courant 2023.

Concernant les aménagements parcs et jardins et les équipements complémentaires des espaces sportifs, un appel d’offre à maitrise d’œuvre sera lancé prochainement, afin de démarrer les études et organiser un lancement des travaux fin 2022. 

Le dossier budgétaire est en cours de finalisation. 

Ce projet de réhabilitation va permettre de redonner un espace de convivialité au quartier de Concordia. Une réflexion similaire est en cours pour les quartiers de Sandy Ground, Grand Case où la Collectivité envisage la réhabilitation des MJC, et Orléans où la construction du Collège 600 permettra aussi de créer à proximité des espaces conviviaux et aménagés.