30 novembre 2021

Automobile. Derussy, Mavounzy, Beauvarlet

Dire que l’esprit de Jean-Marie Chateauneuf a survolé la Course de côte de Bananier, ce week-end, c’est peu dire. Jean-Marie Chateauneuf, décédé vendredi soir, sur la route, dans un terrible accident, était dans toutes les têtes.

Loïc Derussy, l’un de ses plus fidèles amis : « Plus qu’un ami, pour moi c’était comme un frère. En regardant ma voiture, identique à la sienne, je me suis posé des questions. Et puis sa femme, sa famille, m’ont parlé. Ils m’ont dit qu’il fallait prendre le départ… »

Dimanche, aux essais, puis ensuite dans les montées de classement de l’épreuve Loïc Derussy, sur une Mitsubishi Lancer Evo 9, a été bon. Très bon même, qui n’a pas fait d’erreur de trajectoire, qui a su donner le maximum sans aller jusqu’à la casse fatale. Il l’emporte devant François-Xavier Mavounzy, sur une Mitsibishi Lancer Evo 6, qui avait les larmes aux yeux chaque fois qu’il pensait à son ami Jean-Marie Chateauneuf, puisqu’il est de la Team Chateauneuf.

Troisième, Laurent Beauvarlet, sur un autre type de voiture, tout à fait différente des deux précédentes, une PRM Funboost RC.

Un hommage à Jean-Marie Chateauneuf : la Course de côte de Bananier portera son nom

Remise des prix sous le parvis de la mairie, en bord de mer de Capesterre Belle-Eau. En forme d’hommage à Jean-Marie Chateauneuf, champion 2019 des épreuves d’accélération, comme l’a rappelé Robert Corvo, président de l’ASA Archipel et président de la ligue. Avec Charles-Henri Adélaïde, président de l’ASA Guadeloupe, et Félix Cross, président de l’Asa Caraïb, ils démontraient que le sport automobile est une grande famille où l’on sait se réunir dans les moments forts, qu’ils soient heureux ou malheureux.

Le président Félix Cross, particulièrement ému :

La Team Chateauneuf s’était réunie autour de François Xavier Mavounzy, de Loïc Derussy et des autres pilotes. 

Beaucoup d’émotion. François-Xavier Mavounzy : « Il savait fédérer… » Le pilote a eu un mot pour Rodolphe, co-pilote de Jean-Marie Chateauneuf, blessé dans l’accident, auquel il a souhaité un rapide retour au sein de la famille. 

« Il y a la douleur… mais nous sommes une famille et Jean-Marie sera toujours avec nous », dit Edmond Bikhi qui a promis de revenir prochainement sur les circuits.

Une médaille pour chaque participant, ici avec les trois présidents.

Quatre femmes, 18 hommes ont été récompensés, certains avec des médailles, d’autre avec des plateaux, d’autre, les trois premiers avec des tonnelets de rhum offerts par la Commune de Capesterre Belle-Eau, tonnelets remis par Joëlle Siarras, conseillère communautaire, Murielle Dorville, maire adjointe, et Stéphane Zamore, maire adjoint en charge des sports.

Premier prix remis à Loïc Derussy par Stéphane Zamore, maire adjoint aux Sports.
Second, François-Xavier Mavounzy, tonnelet remis par Murielle Dorville, maire adjointe aux Finances.
Troisième, Laurent Beauvarlet, tonnelet remis par Joëlle Siarras, conseillère communautaire.

Stéphane Zamore qui a rendu hommage à Jean-Marie Chateauneuf en rappellant que la course de côte s’appellera à partir de l’an prochain Course de côte de Bananier-Jean-Marie Chateauneuf. Bel hommage.

Les concurrents qui se sont distingués ont été primés :