04 décembre 2021

Trinidad-et-Tobago. 400 000 dollars pour l’homme arrêté et tabassé devant sa fille

Akil Samuel, un homme âgé de 38 ans est reparti plus riche du tribunal lundi 18 octobre 2021 après avoir gagné son procès contre l’Etat pour arrestation injustifiée, poursuites abusives et coups et blessures.

Le tribunal de grande instance a reconnu l’Etat et la police coupable, Akil Samuel recevra donc 400 000 dollars de dommages et intérêts pour les faits qui remontent au 5 novembre 2015. 

Ce jour là, Akil Samuel assistait à une réunion de l’Association de parents-enseignants de son établissement scolaire. Il a été approché par trois policiers habillés en civil qui ont voulu lui poser quelques questions.

Il a été arrêté devant sa fille et emmené au poste de Point Fortin, où il a été frappé par les policiers. Il a ensuite été accusé d’avoir participé à des vols, ce qui était la raison de son arrestation.

Après avoir déposé plainte, l’enquête a démontré qu’il était innocent dans les affaires de vol et qu’il y avait eu usage abusif de la force. 

L’homme a tenu de rappeler qu’il y a eu une violence physique et une violence émotionnelle car il a été violemment arrêté sur son lieu de travail en présence de sa directrice et de ses collègues, ainsi que devant sa fille et de nombreux enfants.

Son cauchemar a continué au poste de police, car il a été frappé durant son interrogatoire et emprisonné durant 3 mois avant d’être libéré parce qu’il était innocent. 

Source : Trinidad Express 

Lien : https://trinidadexpress.com/newsextra/arrested-in-school-in-daughters-presence-man-awarded-4m-for-wrongful-arrest-licks/article_6122ba80-2f7e-11ec-b3be-47a7d92308b1.html