30 novembre 2021

Guyane. Mélenchon prône l’apaisement des débats

Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle en 2022, est en visite en Guyane.

Celui qui se définit ainsi : « Je serai un président sud-américain » (s’il est élu), s’est invité dans les débats tendus entre factions et Etat.

Le candidat Insoumis à la présidentielle a appelé mercredi 20 octobre à l’apaisement. En Guyane où des manifestants ont bloqué deux dépôts de carburant et où quatre personnes ont été condamnées la semaine dernière à de la prison ferme pour des faits remontant à l’été 2020, la situation est à la limite de l’insurrection.

« On ne gagne rien à procéder à des sentences aussi violentes », a estimé le candidat faisant référence à la condamnation de quatre syndicalistes à des peines de prison ferme. 

«Je suis pour qu’on apaise, qu’on pacifie et qu’on ne brutalise pas les gens», a-t-il conclu.

On lui rappellera que les présidents sud-américains n’ont pas eu la réputation d’être, au cours des deux cents années qu’existent des Républiques en Amérique du Sud des modèles de démocratie…