30 novembre 2021

Caraïbe. La Colombie organise un sommet sur l’immigration haïtienne… sans Haïti

La Colombie a ouvert mercredi 20 octobre 2021, un sommet sur l’immigration clandestine dans la zone Amérique. Ce sommet a notamment traité de l’immigration haïtienne, il a réuni des personnalités importantes du continent américain, y compris le secrétaire d’état américain Antony Blinken.

Ce sommet s’est déroulé à Bogota, sans Haïti, qui n’a pas été mis au courant de l’organisation de ce sommet. 

Durant le sommet, le président de la Colombie, Ivan Duque, a argumenté que les pays concernés par l’immigration clandestine haïtienne devait organiser avec l’aide des organisations internationales, des « interventions structurelles » en Haïti.

Le but serait de générer des revenus et de « l’espoir » afin de réduire le phénomène de migration que connait le pays. Il a également invité les pays invités à faire un recensement de tous leurs migrants haïtiens. 

Selon les chiffres avancés par le sommet, il y aurait une route migratoire appelée « route du nord » qui permettrait aux migrants haïtiens d’aller aux Etats-Unis en passant par une douzaine de pays d’Amérique Latine.

Cette route serait prise par des milliers d’haïtiens chaque année. Environ 67 100 personnes ont tenté de rejoindre les Etats-Unis en traversant la jungle de Darien située à la frontière entre le Panama et la Colombie entre le mois de janvier et le mois d’aout de cette année. 

Source : Le Nouvelliste 

Lien : https://lenouvelliste.com/article/232268/un-sommet-en-colombie-sans-haiti-pour-debattre-des-flux-migratoires-haitiens