30 novembre 2021

Saint-Martin : entrée en vigueur du passe sanitaire

A Saint-Martin, les établissements recevant du public sont désormais autorisés à fermer à 1 heure. Quant au passe sanitaire, il passe mal. Surtout quand les routes de l’île sont bloquées.

Avec 32 cas confirmés de Covid dans la semaine du 11 au 17 octobre, l’amélioration de la situation sanitaire se poursuit à Saint-Martin. Par conséquent, la préfecture a décidé de modifier l’horaire de fermeture des bars et des restaurants qui est maintenant fixé à 1 heure. Une nouvelle qui ravira certainement les professionnels et le public à l’aube de la saison touristique.

Bas les masques ?

Une saison touristique qui se fera sous le contrôle du passe sanitaire, la mesure est entrée en vigueur ce vendredi 22 octobre. Les autorités précisent que le passe sanitaire s’applique à « l’ensemble des bars et restaurants, ainsi que les hôtels, qui accueillent plus de 30 personnes ».

Tous les événements sportifs, culturels, ludiques et festifs qui accueillent également plus de 30 personnes doivent l’appliquer et être déclarés préalablement en préfecture. En contrepartie, l’ensemble des limitations d’accueil liées à la situation sanitaire sont levées, en particulier le port du masque dans ces lieux est laissé à la libre appréciation du gérant.

Les services de l’Etat assurent qu’« une période de transition d’une semaine est accordée à l’ensemble des établissements pour permettre la mise en œuvre progressive du passe sanitaire ».

Afin de garantir une cohérence sur l’ensemble de l’île, un point sera fait vendredi 29 octobre sur les dispositions annoncées par les autorités de la partie hollandaise.

Hu.M

Un passe qui coince

Si l’on se réfère aux barrages érigés tôt ce matin en plusieurs points de l’île ainsi qu’aux véhicules incendiés sur le pont de Sandy Ground, il semble que l’entrée en vigueur du passe sanitaire ait été mal accueillie par certains habitants.

Le préfet Serge Gouteyron a, quant à lui, qualifié les fauteurs de troubles de « petits tyrans » dont la seule ambition est « d’imposer leur loi ».