30 novembre 2021

Fespaco. Freda, le film de Gessica Généus, Etalon d’argent

L’avant-première de Freda programmée à Tropiques Atrium (Fort-de-France), ce dimanche 24 octobre, en présence de Gessica Généus, aura une saveur particulière. Le film de la réalisatrice haïtienne a remporté l’Etalon d’argent au Fespaco. Une première pour un long-métrage issu de la diaspora.

La réalisatrice haïtienne Gessica Généus, qui était en Guadeloupe pour la clôture du festival Monde en vues, vendredi, assistera ce dimanche, à 16 h 30, à la projection de son film Freda à Tropiques Atrium (Martinique). Fruit d’un véritable travail d’équipe, Freda continue d’apporter un souffle nouveau sur le monde du cinéma. Après une standing ovation, à Cannes où le film a été primé, le 14 juillet, Freda s’est distingué au Fespaco, le plus grand rendez-vous du cinéma africain.

« Un film d’un courage exceptionnel. »

Abderrahmane Sissako, cinéaste, président du jury

Ce samedi 23 octobre, Freda a remporté l’Etalon d’argent à la 27e édition du Fespaco, Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Freda entre dans l’histoire du cinéma africain. Pour la première fois, un long-métrage issu de la diaspora était en compétition et remporte un Grand Prix au Fespaco. Président du jury, le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako a décrit Freda comme « un film d’un courage exceptionnel. Un film qui raconte la dignité de femmes d’un pays qui souffre, qui a souffert et continue de souffrir. »

Freda dans l’histoire du cinéma africain

La quinzaine de prix spéciaux attribués par le festival ont récompensé des films du continent africain (Kénya, Egypte, Sénégal, Tanzanie, Burkina Faso, Somalie, Tchad, Niger, Bénin, Nigeria…). Les Grands Prix, qui constituent le podium final du Fespaco, sont revenus à :

Le Somalien Khadar Ayderus Ahmed, Etalon d’or.
  • Khadar Ayderus Ahmed. Le Somalien remporte à l’unanimité L’Etalon d’or pour son premier film, La Femme du fossoyeur, présenté lors de la Semaine de la critique au Festival de Cannes.
  • Freda, de Gessica Généus, Etalon d’argent. Le film remporte aussi le prix du meilleur son.
  • Une histoire d’amour et de désir, de la Tunisienne, Leïla Bouzid, Etalon de bronze.

La Nuit des rois de l’Ivoirien Philippe Lacote remporte le prix du meilleur décor.

Actuellement en déplacement en Guadeloupe et en Martinique, Gessica Généus était présentée au Fespaco par Faissol Gnonlonfin, co-producteur béninois de Freda. Christophe Dabiré, premier ministre du Burkina Faso lui a remis l’Etalon d’argent. Freda remporte 10 millions de francs CFA.

Avec ce 7e prix international depuis le 14 juillet à Cannes, Freda, sorti du cœur d’Haïti, poursuit sa marche royale !

Cécilia Larney