30 novembre 2021

Antigua-et-Barbuda. Zéro tolérance pour les employés non vaccinés dans les hôtels

Les employés du secteur hôtelier qui n’ont pas encore pris le vaccin contre la Covid-19 ont reçu des lettre de licenciement vendredi 22 octobre 2021.

L’Association des hôtels et du Tourisme d ‘Antigua-et-Barbuda (ABHTA) a confirmé que les lettres de licenciements ont été envoyés aux employés concernés qui avaient bénéficié d’un délai d’un mois pour se faire vacciner. Le secteur du tourisme aurait 98% d’employés vaccinés. 

Selon Vernon Jeffers, le président exécutif de l’ABHTA, le secteur hôtelier ne sera pas trop atteint par ces licenciements, car la part des travailleurs non-vaccinés n’est pas assez importante.

Les employés non vaccinés auront toutefois le droit aux congés qui seront payé « de manière habituelle », a-t-il précisé. Le président exécutif de l’ABHTA a estimé que la décision n’était pas dure, parce que l’ABHTA avait prévenu les employés. 

Vernon Jeffers, a également confirmé que de nombreux employés se sont vaccinés avant la date limite car l’ABHTA avait lancé une campagne de sensibilisation afin de « répondre aux inquiétudes » en organisant des rendez-vous entre les employés non-vaccinés, des médecins et des conseillers.

Le mois dernier, deux avocats reconnus d’Antigua-et-Barbuda ont déclaré que la politique du gouvernement était justifiable par la loi. 

Source : Antigua Observer 

Lien : https://antiguaobserver.com/some-hotel-workers-now-unemployed-after-refusing-to-take-vaccine/