07 juillet 2022

Benjamin Garel, directeur du CHU de Martinique, quitte ses fonctions

L’Agence régionale de santé (ARS) de Martinique a annoncé que Benjamin Garel, directeur général du Centre hospitalier universitaire de Martinique (CHUM) depuis 2018 quitterait ses fonctions, à sa demande, le 30 novembre.

Les motifs avancés par Benjamin Garel seraient d’ordres personnels et familiaux. L’Agence régionale de santé (ARS) fait également savoir que cette demande aurait été formulée depuis plusieurs semaines, mais que le directeur du CHU de Martinique aurait différé son départ en raison de la situation sanitaire.

Accessible et soucieux du dialogue social 

Nommé directeur en août 2018, Benjamin Garel, selon l’Agence régionale de santé (ARS) a eu fort à faire « œuvrant en continu au redressement du CHU de Martinique et au déploiement de projets structurels importants ». Benjamin Garel, a dû faire face à quatre vagues de l’épidémie de Covid-19 ayant eu un impact majeur sur le fonctionnement de l’établissement. L’Agence régionale de santé (ARS) souligne « ses qualités personnelles et professionnelles, son engagement, son accessibilité et son souci permanent du dialogue ».

Une administration provisoire conduite par Dominique de Wilde

Parmi ses missions, qui ont évolué en fonction de la situation sanitaire, l’Agence régionale de santé (ARS) rappelle « le renforcement du dialogue social, le développement du travail en collectif, l’amélioration de la structuration et du fonctionnement des différents services hospitalier ».

Une administration provisoire devrait être mise en place suite au départ de Benjamin Garel, conduite par Dominique de Wilde, inspectrice générale des affaires sanitaires sociales en service extraordinaire. Ancienne directrice du CHU de Reims, elle officiera jusqu’au recrutement définitif du remplaçant de Benjamin Garel. 

Rodolf Etienne