20 janvier 2022

Un obus déminé au large de Terre-de-Bas

Les Forces Armées aux Antilles ont procédé au contre-minage d’un obus de 155 millimètres de diamètre datant des années 30. L’engin avait été découvert en septembre sur le littoral des Saintes.

La mission, inédite pour les Forces Armées aux Antilles, s’est déroulée le 19 novembre. Le bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer Dumont D’Urville a embarqué le groupement régional d’intervention Nedex (Neutralisation, enlèvements, destruction des engins explosifs) des Antilles et deux plongeurs-démineurs de la base navale de Fort-de-France et du centre opérationnel des Forces Armées aux Antilles.

Dans le respect de l’environnement

En présence d’un observateur mandaté par le sanctuaire Agoa et dans le respect d’un protocole défini en amont avec les acteurs environnementaux, les plongeurs-démineurs ont déplacé l’obus de 250 mètres hors du lieu de découverte initiale d’une importante sensibilité environnementale.

L’obus a ensuite pu être neutralisé dans une zone sablonneuse au nord de l’îlet Pâté. La plongée de vérification à l’issue de la destruction a montré un très faible impact sur l’environnement sous-marin.