30 novembre 2021

Guadeloupe. Une journée de rencontres pour Ary Chalus

Le président de Région a parcouru le quartier de Nozières en compagnie des habitants des immeubles en ruine. @DR

Mercredi 24 novembre, Ary Chalus, président du conseil régional de la Guadeloupe, a passé la journée en région pointoise.

Ary Chalus n’est jamais mieux qu’avec son peuple. Lundi, il s’est d’abord rendu à Pointe-à-Pitre où il a rencontré les commerçants et propriétaires de la rue de Nozières qui ont tout perdu lors des incendies de la nuit du 18 au 19 novembre 2021. Là, il a rencontré Willis Romanos, qui a perdu son magasin de vêtements de mariages et de fêtes, et s’est entretenu avec les habitants des immeubles sinistrés par un terrible incendie qui les a dépouillés non seulement d’un foyer familial, mais aussi de tout ce qu’avaient accumulé de souvenirs des familles qui logeaient là depuis plus de cinquante ans.

Ary Chalus qui cultive son jardin s’est montré particulièrement intéressé par l’initiative des jeunes de la cité. @DR

Plus tard, au quartier de Carénage, il s’est entretenu longuement avec des jeunes habitants de la cité Raphaël-Cipolin qui lui ont présenté leur projet original de jardin collectif. Ce jardin, en plein cœur de la ville, est parfaitement composé et fait la fierté de ces jeunes actifs.

Une rencontre pour apaiser les tensions. @DR

Il s’est enfin rendu à une rencontre avec Jocelyn Sapotille, président de l’Association des Maires de Guadeloupe, Jean-Philippe Courtois, président du Département, Guy Losbar, président de la CANBT et Christian Baptiste, secrétaire général de l’Association des Maires. Là, ils ont reçu une délégation de citoyens mobilisés sur les barrages. Ils ont longuement débattu sur la situation de crise que traverse la Guadeloupe depuis quelques jours. Quelques pistes d’apaisement ont été dégagées de ces discussions.