04 décembre 2021

Une pétition pour honorer Joséphine Baker en Martinique

Alors qu’elle entrera au Panthéon le 30 novembre, Joséphine Baker fait l’objet d’une pétition pour qu’une statue à son effigie soit érigée à Fort-de-France.

Fondatrice de Françaises Ethniques, journaliste, Jessica Barre est très attachée à la mise en avant de « femmes diverses qui ont souvent une double, voire une triple culture ». Parmi ces femmes qui méritent d’être mises en lumière, il y a Joséphine Baker. Grâce à une pétition mise en ligne, Jessica Barré milite pour qu’une statue de Joséphine Baker soit érigée à la Savane, à Fort-de-France. Artiste, militante, ambassadrice engagée, Joséphine Baker a aussi chanté, connu la Martinique.

Jessica Barre.

« On parle peu des liens de Joséphine Baker avec des musiciens qui ont placé la musique créole au premier plan, constate Jessica Barre. Sans Joséphine Baker, la culture antillaise et martiniquaise serait sans doute aujourd’hui radicalement différente. »

Au cours de ses recherches sur les personnalités martiniquaises, Jessica Barre découvre les sœurs Nardal qui ont aussi côtoyé Joséphine Baker.

« Dans notre projet, nous proposons que la statue de Joséphine Baker soit face à celle de Paulette Nardal, poursuit Jessica Barre. Notre action est totalement apolitique et porte une forte dimension patrimoniale. Une statue de Joséphine Baker à Fort-de-France permettra de l’ancrer en Martinique, d’où est originaire une autre Joséphine célèbre, épouse de Napoléon. »

Ô Madiana, pour trois mélomanes

Autour de la pétition pour un hommage à Joséphine Baker, toujours disponible en ligne, une pièce pour orgues, Ô Madiana, célèbre Joséphine Baker, Paulette Nardal et Léona Gabriel, engagées et mélomanes. La pièce en 4 mouvements (Ti Manmaille, Contemplation, Madiana, Ô Madiana) inspirée de différents thèmes et réalisée par Edouard Delale sera notamment donnée en lien avec l’association d’orgues de Martinique (Fort-de-France), à Saint-Louis (Missouri, ville natale de Joséphine Baker) et à Lagos (Nigeria).