20 janvier 2022

En Guadeloupe, le couvre-feu est prolongé jusqu’à jeudi

Le préfet de la région Guadeloupe, Alexandre Rochatte, proroge le couvre-feu de 18 heures à 5 heures, jusqu’au jeudi 2 décembre.

Compte tenu de l’installation de nouveaux barrages en divers points du territoire, des faits d’agression et de racket à l’encontre des automobilistes, le préfet de la région Guadeloupe, Alexandre Rochatte, a décidé de proroger du couvre-feu de 18 heures à 5 heures, jusqu’au jeudi 2 décembre, à 5 heures, afin de garantir la sécurité des personnes et des biens.

Quelques exceptions

Pour rappel, ce couvre-feu ne s’applique pas aux personnes intervenant pour des missions de service public, d’assistance à des personnes nécessitant des soins, d’approvisionnement des commerces, des déplacements liés à l’activité professionnelle et aux personnes justifiant que leur déplacement est lié à des nécessités médicales ou familiales.

Les dépendances exemptées de couvre-feu

Le couvre-feu est instauré sur l’ensemble du département de la Guadeloupe à l’exception des îles de la Désirade, de Marie-Galante et des Saintes.

Parallèlement, la vente d’essence en jerrican est toujours interdite sur la Guadeloupe continentale. Tout contrevenant s’expose à des poursuites judiciaires.