21 mai 2022

Foot. Coupe de France : le SO Cholet élimine le Club Franciscain

Le Club Franciscain de Martinique a été éliminé de la Coupe de France de football par le SO Cholet, ce samedi 11 décembre, au stade Robert Bobin de Bondoufle (Essonne).

Le Club Franciscain a été battu par 2 buts à 1 en 8e de finale de la Coupe de France. Malgré un début de match où les Franciscains semblaient pouvoir résister, avec une meilleure maîtrise de jeu, le SO Cholet ouvrait le score à la 17e minute sur corner grâce à une tête de son latéral droit, Alexandre Gameiro.

Le Club Franciscain ne perdait pas ses marques pour autant et Florian Narcissot, incisif, à la 25e minute, d’un coup de tête, réussissait à trouver le chemin des filets choletais, sur corner lui aussi. Avec cette rapide égalisation, le Club Franciscain donnait de l’espoir à tous ses supporters. La fin de la première mi-temps se poursuivait ainsi sans véritables occasions de but de part et d’autre, même si le SO Cholet savait se montrer plus dangereux en attaque.

2 buts à 1 au bout de la 2e mi-temps 

En seconde mi-temps, le SO Cholet changeait sa tactique de jeu se voulant plus offensif, tentant de malmener la défense adverse. Mais le Club Franciscain faisait montre de plus de maîtrise et contenait avec brio l’équipe adverse.

Pour autant, à la 55e minute de jeu, les efforts du SO Cholet finissaient par payer, lorsqu’Alexandre Gameiro, une seconde fois, trouvait le chemin des filets franciscains, toujours sur un superbe coup de tête. Dès lors, le Club Franciscain n’avait que le choix de l’attaque à outrance pour tenter d’égaliser et tenter de remporter le match.

Malgré de nombreuses tentatives de tirs du côté franciscain, le gardien choletais, Nicolas Kocik, restait maître de sa cage jusqu’au coup de sifflet final. Au bout des 90 minutes de jeu, le SO Cholet élimine le Club Franciscain par 2 buts à 1.

Le SO Cholet affrontera l’OGC Nice pour les 32e de finale de la Coupe de France. Alexandre Gameiro, recruté en mai au SO Cholet, affrontera ainsi ses anciens coéquipiers de l’OGC Nice.  

Rodolf Etienne