20 mai 2022

Sainte Lucie. Le ministère de l’Agriculture surveille l’importation de viande

Le ministère de l’Agriculture a renforcé le contrôle et la surveillance de l’importation de produits carnés pour assurer la conformité aux directives et procédures de santé publique. Les voyageurs sont priés de faire preuve de prudence et d’éviter de transporter des produits de porc, car ils présentent plusieurs risques pour la santé animale car des maladies peuvent être transmises.

L’agent de santé animale, Columbus Philippe, encourage le grand public à obtenir un permis d’importation pour s’assurer que le produit est propre à la consommation et permet l’importation de viande et de produits carnés avec un risque minimal pour les populations animales et humaines.

« Le risque est que l’importation de ces articles puisse introduire des maladies étrangères dans le pays. Il présente un risque très élevé pour la situation de la santé animale ici. »

M. Philippe a souligné l’importance de la vigilance du public dans la lutte contre la peste porcine africaine (PPA), qui est en augmentation dans la Caraïbe. La maladie virale mortelle affecte les porcs domestiques et sauvages de tous âges. Bien qu’il ne pose aucun risque pour la santé humaine et ne puisse pas être transmis des porcs aux humains, sa découverte à Sainte-Lucie aurait un impact significatif sur les éleveurs, les communautés et l’économie.

« La peste porcine africaine peut être très dévastatrice pour notre population animale, en particulier les porcs. La présence de cette maladie peut anéantir toute notre population. Donc, plus nous avons de personnes qui peuvent être vigilantes, mieux c’est. »

Les personnes sont priées de contacter leur bureau de vulgarisation local ou la Division des services vétérinaires et d’élevage si elles ont besoin de précisions supplémentaires.

St Lucia Times

Lien : ttps://stluciatimes.com/ministry-of-agriculture-monitors-importation-of-meats/