21 mai 2022

La défenseure des droits saisie sur la « violation du droit à l’eau » pour la population de la Guadeloupe

Jean-Luc Mélenchon, Mathilde Panot, cheffe du groupe parlementaire La France Insoumise (LFI), ainsi qu’Olivier Serva, député La Rpublique En Marche (LREM), ont annoncé, lundi 13 décembre, avoir saisi la défenseure des droits, Claire Hédo, sur la « violation du droit à l’eau » pour la population de la Guadeloupe.

« Le droit à une eau potable
salubre et propre
est un droit fondamental. »

« Nous souhaitons attirer votre attention sur la situation particulièrement inquiétante » (en Guadeloupe), écrivent-ils dans leur courrier.

« Le droit à l’eau et à l’assainissement de nos concitoyens y est bafoué, entraînant la violation en cascade de droits fondamentaux connexes: notamment le droit à l’éducation et le droit à la protection de la santé. Le droit à une eau potable salubre et propre est un droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’homme », poursuit ce courrier adressé à la défenseure des droits, Claire Hédon.

Pour rappel Mathilde Panot est présidente de la Commission d’enquête relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences, dont Olivier Serva est le rapporteur. Elle accompagnera Jean-Luc Mélenchon qui est attendu ce mardi en Guadeloupe.