07 juillet 2022

Barbade. Gros jour de paie pour Noël

Les actionnaires barbadiens de l’Insurance Corporation of Barbados Limited (ICBL) qui ont conservé leurs investissements devraient ressentir l’impact positif de cette décision trois jours avant Noël.

C’est à ce moment-là qu’ICBL versera un acompte sur dividende aux actionnaires de cinq cents par action. De plus, les administrateurs de la société promettent aux investisseurs une « politique de dividende plus cohérente » à l’avenir.

Le National Insurance Scheme (NIS), ainsi que des dizaines de Barbadiens et d’institutions individuelles, détiennent toujours un nombre important d’actions d’ICBL. Ceci, même après qu’une offre a été faite par Hamilton Financial Limited pour acheter toutes les actions en circulation de la compagnie d’assurance en 2019.

La nouvelle du paiement intérimaire du dividende intervient également après que les administrateurs d’ICBL ont pris la décision de ne pas verser de dividende aux actionnaires après la publication des états financiers consolidés de la société fin 2020, préférant rester prudents car la pandémie de COVID-19 a perturbé les moyens de subsistance à travers l’Ile.

ICBL se négocie à la Bourse de la Barbade et a connu une résurgence de ses performances. Hamilton Financial Limited est l’actionnaire majoritaire avec une participation d’environ 51,7% dans les actions émises et en circulation d’ICBL.

Dans les états financiers récemment publiés pour la période se terminant le 30 septembre, le président d’ICBL, Joe Poulin, a déclaré que les résultats pour 2021 restaient solides, car « le bénéfice net a considérablement augmenté pour atteindre 11,6 millions de dollars pour la période. En comparaison, pour la période correspondante close le 30 septembre 2020, le résultat net est à l’équilibre. »

En conséquence, Poulin, un multimillionnaire canadien et un investisseur de longue date à la Barbade, a déclaré que le bénéfice par action pour l’exercice 2021 était de 0,27 $ contre 0,01 $ pour l’année précédente, et le rendement des capitaux propres s’élevait à neuf pour cent pour l’année en cours.

Selon les documents déposés par la société, ICBL avait des primes nettes gagnées au cours de l’année de 43,70 millions de dollars, ce qui représente une baisse par rapport aux 47,61 millions de dollars pour la période comparable en 2020.

Dans le même temps, l’entreprise a pu réduire ses dépenses, le total des avantages et des dépenses passant de 60,05 millions de dollars en 2020 à 58,61 millions de dollars en 2021.

ICBL a enregistré un actif total de 372,3 millions de dollars, avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 51,1 millions de dollars et des capitaux propres de 121,9 millions de dollars.

Poulin a expliqué : « Il est à noter que les résultats de l’exercice précédent ont été considérablement touchés par des pertes de valeur de 3,1 millions de dollars liées au portefeuille de placements immobiliers.

ICBL a continué à générer des revenus d’investissement robustes au [troisième trimestre]. Les rendements de placement de 6,8 millions de dollars au cours du trimestre ont augmenté le revenu de placement total à ce jour à 11,6 millions de dollars. Ces résultats sont principalement attribuables aux augmentations de la juste valeur des investissements sous-jacents.

En ce qui concerne les opérations d’assurance de la société, les primes brutes ont diminué de 3,6 %, mais les coûts des sinistres pour l’année en cours se sont améliorés de 9,2 %. L’entreprise a fait preuve d’une certaine résilience face à l’incertitude économique posée par COVID-19 au cours de cette période. Elle en a profité pour soutenir des organisations caritatives et à but non lucratif dont les programmes ont souffert pendant cette période. »

Source : Barbados Today

Lien : https://barbadostoday.bb/2021/12/16/big-pay-day-for-christmas/