20 mai 2022

Antigua-et-Barbuda. De nombreuses annulations frappent le secteur du tourisme

Après deux ans de disette le secteur du tourisme d’Antigua-et-Barbuda commençait à se remettre de la crise sanitaire. Durant l’année 2021, les touristes ont recommencé à remplir les hôtels de l’archipel mais ce regain de santé n’aura pas duré longtemps.

L’apparition du nouveau variant Omicron a entrainé une fermeture d’une grande partie des frontières et un ralentissement de l’arrivée des touristes.

Quelles sont les conséquences ? Résultat, les annulations de réservations pleuvent dans les hôtels d’Antigua-et-Barbuda. Selon l’association des hôtels et du tourisme d’Antigua-et-Barbuda, cette tendance qui a commencé dès le mois de décembre pourrait se poursuivre durant le mois de janvier et le mois de février de l’année 2022.

L’association précise que le secteur du tourisme souffrira jusqu’à ce que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada, les trois partenaires principaux, contrôlent mieux leurs cas de Covid-19. L’association a toutefois noter que les annulations sont généralement suivies de réservations pour des dates ultérieures. 

Si l’association attend une période estivale bien remplie, elle craint que les reports se concentrent uniquement sur cette période. Dans ce cas, la haute saison qui est censée commencer en avril pourrait être un échec qui sera difficilement rattrapé par les grandes vacances.

Par ailleurs, les annulations pourraient forcer les propriétaires des établissements hôteliers à réduire le personnel de leurs établissements en attendant le retour des touristes. 

Source : Antigua Observer 

Lien : https://antiguaobserver.com/cancellations-and-a-slow-pace-of-bookings-affecting-the-hospitality-sector/