21 mai 2022

Saint-Vincent-et-les Grenadines. La première cargaison de cannabis médicinal sur le départ

Saint-Vincent-et-les Grenadines est désormais le premier État membre de l’OECO* à avoir obtenu l’autorisation d’exporter du cannabis médicinal.

Le gouvernement de Kingstown a annoncé vendredi 7 janvier que l’île exporterait sa première cargaison de cannabis médicinal vers l’Europe.

Le 5 janvier 2022, le gouvernement avait approuvé le premier certificat d’exportation de cannabis médicinal.

L’autorisation d’exportation a été accordée à la Caribbean Cannabis Company, opérant sous le nom de Medicinal.

Cette entreprise a déjà plusieurs produits commercialisés localement et a travaillé avec des cultivateurs traditionnels pour développer leur chaîne d’approvisionnement.

L’octroi de l’autorisation d’exporter est intervenu après qu’un certificat d’importation a été délivré par l’Institut fédéral des médicaments et des dispositifs médicaux pour que le produit entre légalement en Allemagne.

La juridiction a travaillé au cours des trois dernières années, avec des agences internationales, des gouvernements amis et des acteurs locaux des secteurs public et privé, pour en faire une réalité, a déclaré le ministre de l’Agriculture de l’île.

Il a déclaré : « Saint-Vincent-et-les Grenadines est prêt pour le commerce mondial dans l’espace de l’industrie du bien-être médicinal. Nous invitons le monde à participer ! »

Il a poursuivi : « SVG a ouvert une opportunité mondiale significative de collaboration entre les États membres de l’OECS souhaitant participer à l’industrie internationale du cannabis médical. »

« J’invite donc tous les États membres de l’OECO dotés de cadres politiques établis en matière de cannabis médicinal à unir leurs forces pour le développement durable de ce qui peut devenir un écosystème de bien-être médicinal sous-régional compétitif au niveau mondial. »

L’industrie a connu d’importants investissements en capital de la part des secteurs public et privé, ce dernier comprenant des sources mondiales, selon l’économiste Terrel Mapp, actuel directeur de l’exploitation de la MCA.

De plus, l’ouverture récente du Caribbean Gold Standard Laboratory a donné à Saint-Vincent-et-les Grenadines un avantage concurrentiel pour conquérir les marchés internationaux du cannabis médicinal.

Le gouvernement de Saint-Vincent-et-les Grenadines s’efforce également d’établir une plate-forme de bien-être médicinal diversifiée qui inclura les médecines traditionnelles et l’initiative émergente de traitement assisté par un médecin pour les psychédéliques.

*Organisation des Etats de la Caraïbe Ouest

Source : St Vincent Times

Lien : https://www.stlucianewsonline.com/st-vincent-the-grenadines-set-to-export-first-shipment-of-medicinal-cannabis/