21 mai 2022

Covid. Guadeloupe : plus de 13000 nouveaux cas en une semaine

Au cours des 7 derniers jours, en Guadeloupe, l’Agence Régionale de Santé a enregistré 13 215 cas positifs à la Covid-19.

L’évolution de la pandémie en Guadeloupe donne le tournis. Dans 96 % des cas positifs, le variant Omicron est détecté. Pour la semaine du 3 au 9 janvier, 13 215 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés, contre 3344, la semaine précédente. Le taux d’incidence est de 3 506.4/100 000 habitants (contre 887.3/100 000 habitants, précédemment). Le taux de positivité n’est guère rassurant : il passe de 12.2 à 21.1 % aujourd’hui.

Et ça continue : 6201 nouveaux cas en deux jours

Une tendance qui semble se confirmer pour les prochains jours. Les nouvelles données de l’Agence Régionale de Santé indiquent 6200 cas de Covid, pour les seules journées de lundi et mardi et un taux d’incidence qui poursuit sa progression à 4020.7/100 000 habitants.

Pour la semaine écoulée, seize nouveaux clusters ont été identifiés en une semaine, ce qui porte à 21 le nombre clusters en cours de suivi.

Des nourrissons infectés…

La propagation du variant Omicron évolue des plus jeunes vers les plus de 40 ans. Autre particularité de cette 5e vague, l’infection des très jeunes enfants, y compris des nourrissons.

Une situation épidémique qui a des incidences sur l’activité hospitalière. 114 passages liés au Covid ont été enregistrés aux Urgences (contre 10 fois moins les semaines précédentes). En une semaine, 11 nouvelles hospitalisations en soins critiques pour Covid ont été comptabilisées.

Ces 7 derniers jours, deux décès sont à déplorer.

Pas de nouvelles mesures… pour le moment

Les mesures mises en place vendredi 7 janvier, dont le couvre-feu renforcé de 20 heures à 5 heures, restent en vigueur. De même que les gestes barrières et le port du masque en toutes circonstances.

En fonction de l’évolution de la situation, particulièrement le taux de positivité et la pression hospitalière, le préfet Alexandre Rochatte, en concertation avec le comité des élus, jugera d’éventuelles restrictions supplémentaires.

Dès les prochains jours, des consignes spécifiques seront établies pour les lieux de culte et les cérémonies funéraires.