19 janvier 2022

Haïti. Une écrivaine ministre de la Culture

L’écrivaine Emmelie Prophète a été nommée ministre de la culture et de la communication du gouvernement de facto du premier ministre Ariel Henry, apprend AlterPresse de source officielle.

L’information est contenue, dans un arrêté, publié, le 11 janvier 2022, dans le journal officiel « Le Moniteur » et qui mentionne plusieurs autres nominations de cadres de l’administration publique, dont plusieurs directeurs généraux (voir document ci-dessous).

Dans son gouvernement remanié en octobre 2021, Ariel Henry avait gardé le poste de titulaire du Ministère de la culture et de la communication.

Poète et romancière, Emmelie Prophète dirigeait, jusque-là, le Bureau haïtien du droit d’auteur (Bhda).

Elle a dirigé la Direction nationale du livre (Dnl), la Bibliothèque nationale d’Haïti (Bnh), puis la page culture du quotidien haïtien Le Nouvelliste.

Elle est l’auteure de treize livres, dont Les Villages de Dieu, paru en 2020 aux éditions Mémoire d’encrier. Ce roman lui a valu de recevoir le prix de la langue et de la littérature françaises, qui lui a été décerné en décembre 2021 à Paris.

Elle a été lauréate, en 2009, du Prix littéraire des Caraïbes, décerné par l’Association des écrivains de langue française pour Le Testament des solitudes.

Emmelie Prophète a fait des études de lettres modernes et de droit, puis de communication à la Jackson State University du Mississipi.

Elle a été enseignante et diplomate comme attachée d’ambassade d’Haïti en Suisse.