20 janvier 2022

Régionales. Combien ont-ils dépensé ?

Il y avait douze listes en lice en Guadeloupe pour les dernières élections régionales des 20 et 27 juin 2021 qui ont été remportées par la liste conduite par Ary Chalus.

A l’issue du scrutin des régionales, les candidats têtes de listes étaient tenus de déposer les comptes de campagne auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements publics (CNCCFP).

Seules dix listes ont déposé leurs comptes. Deux n’ont rien déposé, à savoir Eric Coriolan (qui a pourtant obtenu 2,88% des suffrages exprimés, et Christelle Nanor. Ces deux candidats devraient être déclarés inéligibles pour les prochains scrutins par le Conseil d’Etat. C’est, du moins, ce que demandé la CNCCFP.

Toutes les autres têtes de listes ont vu leurs comptes de campagne agréés. Les listes qui ont obtenu 5% et plus des suffrages exprimés seront remboursées partiellement par l’Etat de leurs dépenses.

Combien ont-ils dépensé pour cette élection ?

Ary Chalus, tête de liste, a dépensé 177 334 euros, pour 186 097 euros de recettes, dont 94 196 euros d’apport personnel. Il sera remboursé de 84 847 euros. Il récupère aussi l’excédent de 8 763 euros.

Josette Borel-Lincertin, tête de liste, a dépensé 165 354 euros, pour 166 194 euros de recettes, dont 156 544 euros d’apport personnel (de la liste, du parti), et 75 000 euros d’emprunt personnel de la tête de liste. Elle sera remboursée de 93 707 euros. Elle récupère l’excédent de 840 euros.

Max Mathiasin, tête de liste, a dépensé 40 555 euros, pour 40 955 euros de recettes, dont 17 955 euros d’apport personnel. Il sera remboursé de 17 555 euros. Il récupère aussi l’excédent de 400 euros.

Ronald Selbonne, tête de liste, a dépensé 109 674 euros mais sa liste a bénéficié de 700 dons et le candidat tête de liste (ou ses colistiers) n’a fait aucun apport personnel. L’Etat ne remboursera rien. Les donateurs bénéficient d’un défiscalisation sur le montant de leur don.

Les autres candidats n’ayant pas atteint 5% des suffrages exprimés n’auront pas droit au remboursement.

A noter deux listes vertueuses, celle conduite par Jean-Marie Nomertin, qui a dépensé 1 140 euros, pour 1 150 euros de recettes dont 400 euros d’apport personnel, et celle conduite par Willy William, qui a dépensé 1 040 euros, pour 1 060 euros de recettes dont 1 040 euros d’apport personnel.

Pour en savoir plus, les résultats des régionales 2021: https://mobile.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Regionales/elecresult__regionales-2021/(path)/regionales-2021/01/index.html