21 mai 2022

Guadeloupe. Le CHU, victime de nouvelles exactions

La direction du CHU de Guadeloupe dénonce des opérations de sabotage sur les installations électriques de deux établissements de santé aux Abymes et à Baie-Mahault.

Dans un communiqué, la direction du CHU de Guadeloupe indique que des opérations de sabotage « préjudiciables au bon fonctionnement des services » ont été perpétrées ces derniers jours. Les installations électriques de deux sites en particulier ont été la cible de ces actes de vandalisme : le pôle logistique de Terrasson (Les Abymes) et le centre de PMA (Procréation Médicalement Assistée), de Moudong, à Baie-Mahault.

L’intervention des services techniques du CHU a permis un retour à la normale des activités de ces établissements.

Ces actes de vandalisme ont fait l’objet de dépôts de plainte au commissariat de Pointe-à-Pitre.