19 août 2022

Suriname. Pas de barbe pour les policiers

La police du Suriname prévoit de faire monter en grade un certain nombre de policiers vendredi 29 avril 2022. Avant de se rendre à cette fête, les officiers concernés par cette cérémonie, ont reçu la note du chef de la police par intérim, le commissaire Ruben Kensen qui demande aux policiers lauréats de s’habiller soigneusement pour la cérémonie et d’enlever leurs barbes s’ls en portent une. Le commissaire de police du Suriname a en effet interdit le port de la barbe pour tous les policiers depuis le 20 avril 2022. 

Ruben Kensen, a exigé que les policiers se coupent la barbe, en promulguant un ordre de service. Cet ordre de service a annulé un ordre de service qui était suivi dans les commissariat du pays depuis l’année 2014, qui autorisait le port de la barbe pour les fonctionnaires de police.

Pour Ruben Kensen, il fallait mettre fin à cette pratique, car « le port de la barbe semble prendre le dessus et nuit à l’image du corps de police du Suriname. » 

Le nouvel ordre de service a fait de nombreux mécontents au sein de la fonction, de nombreux fonctionnaires de police se sont organisés pour rédiger une plainte qui a été remise aux médias nationaux.

Cependant, le nouvel ordre de service n’a pas été révoqué et le port de la barbe est resté prohibé. Le surintendant de la police Tolud Lloyd a déclaré dans les médias mercredi 27 avril 2022 que les policiers mécontents du nouvel ordre de service, devront demander une dispense au commissaire Ruben Kensen. 

Source : Waterkant 

Lien : https://www.waterkant.net/suriname/2022/04/27/korpschef-verbiedt-dragen-van-baard-bij-politie-suriname/