20 mai 2022

Les églises évangéliques se mobilisent pour la Guadeloupe

La démarche, inédite, marque la volonté des églises évangéliques, réunies en collectif, d’apporter leur contribution à la reconstruction de la Guadeloupe.

L’appel à la marche unitaire du collectif des églises évangéliques de Guadeloupe a trouvé un très bel écho, ce samedi 14 mai dans les rues de Pointe-à-Pitre. Environ 5 000 personnes (deux fois plus que ce qu’espéraient les organisateurs) vêtues de blanc ont pris part à la manifestation ouverte à tous, indépendamment de toute appartenance religieuse. Entre prières et louanges, le défilé a quitté la gare routière de Bergevin (Pointe-à-Pitre) pour rejoindre la place de la Victoire pour des prises de parole.

Une marche unitaire qui fait suite à un constat des églises évangéliques. « En novembre 2021, nous avons pris conscience de notre non-implication dans la reconstruction de notre pays, explique le Pasteur Josias. Nous sommes mis à l’écoute des différents acteurs du territoire. De là, est née une lettre ouverte sur la situation que vit la Guadeloupe. »

« Un moment historique. »

Pasteur Josias, du collectif des églises évangéliques de Guadeloupe

Le nouveau chapitre de cette volonté des églises évangéliques d’apporter leur contribution à la Guadeloupe a été écrit ce samedi 14 mai dans les rues de Pointe-à-Pitre.

« Ce moment était historique, commente le Pasteur Josias. Cette marche reflète notre projet de réinvention des églises évangéliques pour la reconstruction de notre pays. La réconciliation, transcender les différences est indispensable pour s’engager vers le développement sans mettre de côté la spiritualité…, Il faut que toutes les forces vives se mettent autour de la table pour défendre des valeurs communes, notamment en faveur de notre jeunesse. »

Parallèlement à la marche unitaire très largement suivie, ce samedi 14 mai, une collecte de denrées pour les sinistrés des inondations du 29 au 30 avril a été organisée. Plus de 150 cabas contenant des dons ont été collectés.

Le collectif des églises évangéliques envisage de mettre en place une opération de don de sang, avec l’EFS, samedi 4 juin.

Cécilia Larney