21 mai 2022

Un monument pour les 400 ans des troupes de Marine au RSMA de Guadeloupe

Construit par les volontaires et cadres du régiment du service militaire adapté de Guadeloupe, le Monument des 400 ans rend hommage aux troupes de Marine « d’hier, d’aujourd’hui et de demain ».

Il a été dévoilé, ce samedi 14 mai, au RSMA de La Jaille (Baie-Mahault), en présence de préfet de Guadeloupe Alexandre Rochatte, des officiers et sous-officiers, caporaux-chefs et volontaires, de Rodolphe Sépho, skipper et parrain du régiment…

Représenté par une ancre, symbole des troupes de Marine, le Monument des 400 ans rend hommage aux troupes de Marine « d’hier, d’aujourd’hui et de demain ».

« Une ancre, symbole d’aventure et d’enracinement. »

Colonel Philippe Outtier, chef de corps du RSMA de Guadeloupe.

Créées en 1622 par le cardinal de Richelieu, les compagnies ordinaires de la mer avaient pour mission de combattre, à partir de la mer et de défendre les ports et les arsenaux. Au fil du temps, ces compagnies ont donné naissance aux troupes de Marine.

« Du colonel jusqu’au dernier soldat, du briscard chevronné et médaillé à la jeune recrue, les soldats des troupes de Marine, marsouins et bigors comme on les surnomme, portent l’ancre sur leur tenue, c’est leur signe distinctif, a rappelé le colonel Philippe Outtier, chef de corps du RSMA de Guadeloupe. Cette ancre symbolise paradoxalement l’aventure et l’enracinement. Depuis 400 ans, cette ancre est portée par des hommes et des femmes de tous horizons qui ont soif d’aventure et de bien commun. Ils ont le mérite d’aller sans faillir au bout de leur parole. »