18 août 2022

Suriname. La police se mobilise contre les Guyaniens illégaux dans le canal Pand-E

La police maritime de la région ouest du Suriname et les membres du services de police terrien de Bosbeheer, ont décidé de mener une opération pour chasser les Guyaniens illégaux qui mènent des activités d’exploitation forestière illégales dans la forêt qui entoure le canal de Pand-E qui se situe le long de la rivière Corentyne à la frontière entre les deux pays.

Cette opération témoigne de la volonté des forces policières surinamaises de pratiquer une tolérance zéro dans le cadre de ce genre d’affaires.

Les médias locaux du Suriname ont révélé mercredi 15 juin 2022, que l’opération a permis aux autorités de mettre la main sur un bateau équipé de deux moteurs qui a été retrouvé sans conducteur. Les policiers ont emprunté une passerelle qui les a dirigé vers un camp où trois hommes suspects ont pris la fuite. Les policiers ont saisi du carburant, deux tronçonneuses, des outils et un tracteur à proximité du camp, outre le bateau.

L’affaire a par la suite été transmise au ministère public du Suriname. Les trois suspects n’ont pas été retrouvés par les forces de police. L’opération a également entrainé l’arrestation d’un homme de 29 ans à environ 150 mètres du canal Pand-E.

L’homme qui était un étranger était en train de pêcher ce qui constitue une violation de la loi sur la pêche maritime et de la loi sur les étrangers car il n’avait pas de permis de pêche valide.

Source : Politie

Lien : https://politie.sr/gezamenlijke-operaties-maritiem-regio-west-en-dienst-s-lands-bosbeheer/