06 juillet 2022

Politique. Elie Califer dénonce « l’indifférence du gouvernement pour l’Outre-mer »

Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer, vient d’être réélue députée macroniste. Elle a posé sa candidature au sein de son groupe pour se présenter à la présidence de l’Assemblée nationale.

Elle l’a emporté et devrait devenir, sauf retournement de situation, la remplaçante de Richard Ferrant au perchoir.

Ce soir, Elie Califer, député de la quatrième circonscription de la Guadeloupe, a réagi par voie de communiqué. Il demande la désignation rapide d’un (e) remplaçant (e).

« A peine le Gouvernement nommé, sitôt la nouvelle assemblée élue, j’apprends ce soir la désignation
par la coalition Ensemble, soutien du président Emmanuel Macron, de Mme Yaël Braun-Pivet comme
candidate à la présidence de l’Assemblée nationale.


En cet instant, je dois avouer ma profonde déception de constater, qu’une fois de plus, ce
gouvernement fait peu de cas pour nos outre-mer.


Sans oser parler de mépris, je dirais simplement qu’au-delà des belles paroles entendues il y a peu,
de la nouvelle considération gouvernementale affichée après le cri de colère exprimé dans les urnes
par nos populations, ce nouveau gouvernement conserve bel et bien la même attitude brutale, distante
voire indifférente à l’égard de nos territoires.


Dans cette confusion des pouvoirs manifeste, je demande à Mme la Première ministre de prendre les
décisions nécessaires afin de ne pas laisser le ministère des outre-mer sans capitaine.


Au vu des enjeux et défis qui se présentent, des souffrances et injustices qui touchent les populations
des outre-mer, je ne saurais accepter que ce portefeuille ministériel soit considéré comme un simple
strapontin servant des ambitions personnelles. »