18 août 2022

Suriname. Le chasseur maladroit abat son ami… il est acquitté

Une partie de chasse qui s’est mal terminée. Le 29 février 2020, un groupe d’amis s’est déplacé dans la région d’Apoera pour chasser. Durant la journée un des hommes a été touché par une balle tirée par un de ses amis chasseurs.

L’homme âgé de 57 ans succombera à ses blessures, son corps sera retrouvé quelques jours plus tard en état de décomposition. Ce mercredi 22 juin 2022, la juge du sous-district a décidé d’acquitter le tireur, un homme âgé de 60 ans.

La décision prise a fait réagir la famille et les proches de la victime qui exigeaient une punition plus sévère pour le chasseur responsable de la mort de la victime. Le suspect avait été arrêté le 15 mars 2020, il avait reçu initialement une peine de douze mois d’emprisonnement avec sursis.

Son avocate a expliqué qu’il ne s’était jamais rendu compte qu’il avait touché son partenaire de chasse, sa disparition a été remarquée lors de leur retour au camp.

Le juge a estimé que le suspect était responsable de la mort de la victime mais qu’il s’agissait d’un accident qui ne méritait pas de sanction pénale. L’homme qui a finalement été acquitté a pris la parole pour exprimer ses regrets, et son sentiment de culpabilité.

Les proches de la victime n’ont cependant pas accepté la décision finale du tribunal, elle a été accueillie par des échauffourées et des jurons, rapporte les journaux surinamiens.

Source : Waterkant

Lien : https://www.waterkant.net/suriname/2022/06/23/vrijspraak-jager-die-vriend-doodschoot-leidt-tot-grote-woede-bij-nabestaanden/